L’Application 24 images
Une vision augmentée du cinéma

L'application 24 images est une application gratuite pour tablettes (Ipad et Android). Véritable magasin numérique, elle donne accès à des numéros de 24 images « augmentés »: l'intégralité du numéro papier + des textes et contenus inédits. Lorsque vous achetez un numéro (tarifs ci-bas), il est téléchargé sur votre tablette et dès lors disponible en tout temps.

Outre les 5 numéros annuels de la revue, vous pouvez télécharger gratuitement notre édition hebdomadaire et découvrir chaque vendredi sur votre tablette les articles de la semaine et l'actualité cinéma du moment. 

 

Télécharger l'application :

Revue 24 images Apple StoreRevue 24 images Apple Store​​

NUMÉROS DISPONIBLES :

NUMÉRO 181 (MARS 2017) :  CINÉMA QUÉBÉCOIS – Regards pluriels

Pour ce premier numéro de l'année, notre dossier est consacré au cinéma québécois, à ses forces vives et à la singularité de regards atypiques, souvent radicaux et politiques. Un débat sur Ceux qui font la révolution... de Mathieu Denis et Simon Lavoie, un retour sur Combat au bout de la nuit de Sylvain L'Espérance (tous les deux à Berlin cette année), mais aussi les derniers films de Sophie Goyette (auréolée de son prix à Rotterdam), Olivier Godin, Olivier Asselin... La liste est impressionnante! Pour souligner ce moment, une rencontre stimulante avec de jeunes cinéastes dont les courts métrages ont marqué le paysage de ces deux dernières années. Sur le DVD offert aux abonnés de la revue papier, sept films rassemblés sous le titre évocateur STARS ET MUTANTS : de nouvelles voix du cinéma québécois (Jean-Guillaume Bastien, Loïc Darses, Alexandre Dostie, Philippe David Gagné et Jean-Marc Roy, Émilie Mannering, Raphaël Ouellet et Nika Khanjani). Également au sommaire de ce numéro, un entretien avec Nadav Lapid, le début d'une chronique consacrée à Montréal et le cinéma (à l'occasion du 375e), un carnet de création signé Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, la rétrospective Alain Tanner, des critiques et plus encore!

 

NUMÉRO 180 (DÉCEMBRE 2016) : L'ANNÉE CINÉMA 2016 – Figures de résistance

De Toni Erdmann à Shin Godzilla, notre revue de l'année émaillée de portraits de femmes insoumises, de visions pessimistes de fin du monde, de l'omniprésence dérangeante des « migrants », le cinéma en 2016 n'abdique pas et à sa façon continue le combat; hommage à deux grands artistes, Pierre Étaix et Andrzej Wajda, qui eux aussi symbolisent toujours et encore cette vitalité d'un cinéma qui résiste; rencontre avec le cinéaste documentaire belge Pierre-Yves Vandeweerd « hanté par la disparition, par la nécessité de donner un visage et une voix aux oubliés du monde ».

 

NUMÉRO 179 (OCTOBRE 2016) : Le cinéma de genre au féminin

Andrea Arnold, Kathryn Bigelow, Josephine Decker, Marina de Van, Lucile Hadzihalilovic, Karyn Kusama, Stephanie Rothman, ...; Focus sur Abbas Kiarostami; Focus et entretien avec Takashi Miike; Walt Disney à l'ère du transmedia; La théorie du tout de Céline Baril; des tonnes de critiques et plus !

 

NUMÉRO 178 (AOÛT 2016) : Le cinéma en partage - à la rencontre de l'art contemporain

Le cinéma vu par : Raymonde April, Dominique Blain, Martin Boisseau, Geneviève Cadieux, Serge Clément, Charles Guilbert, Thierry Marceau, Gilles Mihalcean, Natascha Niederstrass, Bertrand R. Pitt, Jonathan Plante et Martha Townsend); Également dans ce numéro une analyse de l’oeuvre et un entretien avec le cinéaste américain Whit Stilmann, un regard en biais sur Nicolas Winding Refn alias NWR, les chroniques habituelles et une foule d'autres textes.

 

NUMÉRO 177 (MAI 2016) : Être cinéphile en 2016; Entretien avec Sylvain L'Espérance et carnet de création 

Mais aussi Edward Yang, Noah Baumbach, Francis Mankiewicz, Andrzej Zulawski ; critiques de films (Un paradis pour tous ; Au-delà des montagnes ; L'étreinte du serpent ; Francophonia ; La désintégration ; Montréal la Blanche ; Batman v Superman ; Midnight Special ; Everybody Wants Some! ; The Mermaid ) ; liste de 10 scènes d'ascenseur inoubliables, etc.

 

HORS-SÉRIE 1 (FÉVRIER 2016) - CINÉMA QUÉBÉCOIS 2010-2015 : Une anthologie des textes publiés par 24 images sur le cinéma québécois des cinq dernières années ; focus sur 4 cinéastes (Denis Côté, Xavier Dolan, Dominic Gagnon, Rodrigue Jean) ; critiques de films ; entretiens ; tendances esthétiques et industrielles du cinéma québécois, etc.

 

NUMÉRO 176 (FÉVRIER 2016) : Entretiens avec Ben Wheatley, Thom Andersen et Denis Lavant ; les nouvelles pratiques documentaire ; le cas Star Wars ; hommages à Eduardo Coutinho et David Bowie ; critiques de films (Anomalisa ; Avril et le monde truqué ; Boris sans Béatrice ; Carol ; Cemetery of Splendour ; El Club ; Crimson Peak ; Dheepan ; Le fils de Saul ; The Hateful Eight ; Knight of Cups ; L'ombre des femmes ; The Witch ; liste de 11 scènes de rituels occultes au cinéma, etc.

 

NUMÉRO 175 (JANVIER 2016) : bilan de mi-décennie (films, critiques, distribution, transmédia, etc.) ; hommages à Chantal Akerman ; Top 10 2015 de la rédaction ; Entretiens avec Rabah Ameur-Zaïmeche, Guy Maddin et Evan Johnson ; critiques de films (Les démons ; The Exquisite Corpus ; of the North ; Pinocchio ; Malgré la nuit ; Spectre ; Bridge of Spies ; Over the Years ; In Jackson Heights ; liste de 11 scènes de cinéma dans le cinéma, etc.

 

NUMÉRO 174 (OCTOBRE 2015) : dossier musique et cinéma (de John Carpenter à Sogo Ishii) ; hommages à Chantal Akerman ; Entretiens avec Sabrina Ratté, Karl Lemieux, Frédérick Maheux, Daïchi Saïto et Bruno Forzani ; critiques de films (Quiet Zone ; Engram of Returning​ ; Cemetery of Splendour ; Ville-Marie ; Guibord s'en va-t-en guerre ; Sicario ; Paul à Québec ; Je suis à toi ; Le journal d'un vieil homme ; Tangerine ; L'institutrice ; Nouvelles, Nouvelles ; Turbo Kid ; The Tribe ; liste de 11 scènes d'hélicoptères dans le cinéma, etc.

 

 

Introduction

L’application 24 images est un magazine de cinéma nouveau genre, conçu exclusivement pour les tablettes. Publié cinq fois par an, il propose une expérience de lecture enrichie qui prend en compte les capacités de navigation et de design qu’offrent les tablettes. Loin d’être de simples liseuses électroniques, les tablettes permettent d’inventer de nouvelles interactions entre le texte, les images et les vidéos. Elles nous invitent à inventer la revue de cinéma de demain.

 

Les tablettes

Les tablettes représentent un croisement passionnant du web et de l’imprimé. Du premier, elles héritent de nombreuses possibilités interactives et non-linéaires. Du second, elles conservent l’idée d’objet de lecture conçu avec soin et d’une grande rigueur d’un point de vue visuel et éditorial. 

 

24 images et l'accessibilité

Depuis plus de dix ans, 24 images a toujours su s’adapter aux changements technologiques, afin de mieux rejoindre ses lecteurs. De la création d’un site web hebdomadaire dynamique à la production de DVDs en passant par une activité soutenue sur les réseaux sociaux, les initiatives n’ont pas manqué. L’application est ainsi une nouvelle étape importante dans la vie de la revue. Disponible dans le monde entier, sur App Store et Google Play, l’application 24 images répond dans un premier temps aux problèmes d’accessibilité que rencontrent les revues spécialisées depuis quelque temps. Mais ce n’est pas tout.

Contenus enrichis

À travers un design aussi sobre que dynamique, l’application 24 images vise à renouveler les possibilités d’une revue de cinéma à l’ère numérique. Partageant une partie de son contenu avec sa version imprimée, l’application propose dans un premier temps d’enrichir la lecture des articles à l’aide d’un plus grand nombre de photos et de liens vidéo, qui peuvent en outre dialoguer de façon plus stimulante avec le texte. Ses possibilités technologiques, qui restent à défricher, permettront assurément d’inventer une nouvelle façon d’écrire sur le cinéma, tout comme le web a donné naissance à une nouvelle forme de critique fondée sur la vidéo. 

Contenus exclusifs

Afin de profiter des possibilités de navigation uniques aux tablettes, des contenus exclusifs ont été développés pour l’application. L’année cinéma invite ainsi le lecteur à parcourir les dates importantes de l’année à travers un panorama animé. Listomaniak permet d’utiliser le même outil afin d’offrir des listes aussi ludiques qu’inusitées, à l’image de ces meilleures scènes d’hélicoptère qui closent notre numéro de lancement. Les textes font parfois place à de superbes interludes photographiques. Les films mentionnés peuvent être immédiatement accessibles sur iTunes via un simple clic, etc. Sur tablette, l’application comporte également plus de critiques. La rubrique Reprises propose des relectures de classiques ou de redécouvertes, alors que la vidéothèque interdite se penche sur tous ces films hors-norme et négligés, sur les plaisirs coupables jouissifs et les objets non identifiables. Entre réflexion de fond et pur plaisir de cinéphile, l’application 24 images vise à représenter les multiples voies par lesquelles s’expriment un véritable amour du cinéma. Et ce n’est qu’un début. Le laboratoire vient d’ouvrir.

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques qui relève de Patrimoine canadien.

 

 

 

Cette application a été produite avec la participation de :


Tarifs

Le premier numéro (174 : son et vision) est offert au prix de lancement de

1.49$

Par la suite, chaque numéro régulier sera offert au prix de

3.99$

Un abonnement d'un an est disponible au prix de
(5 numéros réguliers + numéros spéciaux).

15$