Blogue
Cinéastes invités
image
L'Abécédaire - N
par Marie-Ève Juste, 2016-07-13

N

Noir et Blanc

Nadine Gomez

Elle a choisi d'en faire les teintes de son hypnotique Métro

Voici Nadine Gomez, en noir et blanc.

«Pas vraiment pour des raisons politiques. Ou peut-être un peu aussi. Mais certainement pour des raisons poétiques. Parce que le Noir et Blanc fait voir le monde avec des yeux que l’on ne soupçonnait pas avoir. Parce que les films en noir et blanc nous donnent une impression d’immortalité, d’un temps soudainement suspendu, ou complètement figé. Mais plus que tout, parce que le noir et blanc ce sont les milliers de teintes brillantes et de nuances subtiles qui habillent le magistral et magnifiquement filmé de Soy Cuba.

Tant de beauté capté par cette pellicule. Le cinéma, pour moi, dans toute sa splendeur et au sommet de sa grâce. »

Soy Cuba - scène d’ouverture

Mikhaïl Kalatozov, 1964

Merci Nadine Gomez!

suggestions

L'Abécédaire - Z BLOGUES
L'Abécédaire - Y BLOGUES
L'Abécédaire - X BLOGUES

Votre Commentaire