Blogue
Cinéastes invités
image
Coupable de mensonge, moi?
2 Commentaire(s)
par Jimmy Larouche, 2016-08-24

    Éric Moreault, journaliste (que j'aime bien d'ailleurs) pour Le Soleil, a écrit ceci au sujet de Mon ami Dino et je serais bien curieux de savoir ce que vous en pensez, si vous avez vu le film:

    "...quoi qu'en disent le réalisateur et son acteur, Mon ami Dino repose bel et bien sur un mensonge. Le film joue carrément avec les émotions du spectateur. Un procédé pour le moins discutable."

    Et plus loin il ajoute: "Jimmy Larouche me disait, en entrevue, que son film suscite des émotions, ce qui est l'essence de son long métrage. Fort bien. À mon avis, ce qui importe, pour paraphraser Godard, ce n'est pas de susciter juste des émotions, mais des émotions justes."

    Personnellement, j'étais pas au courant que ça existait des émotions "injustes". Je pensais qu'on vivait des émotions ou qu'on en vivait pas. Mais bon, si Godard le dit... Là où je suis surpris, c'est quand il m'accuse d'avoir menti. Tous les journalistes ont reçu le synopsis du film dans lequel il était clairement indiqué qu'il s'agissait d'un mélange de réalité et fiction. Même chose dans le descriptif du film pour les salles de cinéma. Mon ami Dino commence avec une citation qui compare le théâtre à la vie. Dans la première scène, on voit Dino se faire maquiller avant de commencer sa performance d'acteur. La deuxième scène, Dino dit qu'il est comédien et dans le générique de début, on voit une série de toiles dont le thème est celui des masques de théâtre. Tout ça en moins de 5 minutes. Il aurait fallu que je fasse quoi de plus pour être honnête avec le spectateur? Mettre une enseigne au néon dans les mains de Dino qui affiche: ce film est un mélange de réalité et de fiction?? Le pire c'est qu'on a vraiment envisagé remplacer la citation sur le théâtre au début du film par "Ceci n'est pas un documentaire". Peut-être qu'on aurait dû...

    Revenons à nos moutons, je m'égare un peu là. Vous qui avez vu Mon ami Dino, avez-vous l'impression que les émotions que vous avez vécues n'étaient pas juste? Que vos rires semblaient désaccordés? Que vos larmes faussaient?

 

    N.B. Vous pouvez lire la critique complète d'Éric Moreault via ce lien . Et comme vous le constaterez, il écrit aussi de très bons mots au sujet de la performance de Dino! Mais bon, je ne suis malheureusement pas le genre de personne qui ne remets pas en question les propos des gens que j'aime bien. Sans rancune Éric. :)

    P.s. E.T. l'extraterrestre reposait sur un mensonge et jouait lui aussi avec les émotions. Pourtant personne n'a jamais reproché ça à Spielberg...

    P.p.s. Le chien sur la photo, c'est le vrai chien de Dino. Ça non plus c'est pas un mensonge.

suggestions

Un festival, un trou, pis un rocher BLOGUES
Ventaflaxine et moi ! BLOGUES
« A Fistful of cenne noires » BLOGUES

Commentaires

Jean-Pierre Sirois-Trahan 29-08-16 15h59
Tout film est un mélange de réalité et de fiction.
zabriskie 25-08-16 07h24
Force est d'admettre que ce Larouche n'est pas le plus fûté de vos invités blogeurs chez 24 images. Et pas le plus grand scribe non plus...

Votre Commentaire