Blogue
Cinéastes invités
image
Mon top 20
3 Commentaire(s)
par Lawrence Côté-Collins, 2016-09-27

    Juste pour le fun, voici un top 20 des films importants dans ma vie.

    Ceux qui habitent un peu plus mon cerveau et qui me donnent le goût de faire du cinéma.

    J’ai choisi de mettre les titres en français.


-       Metropolis, Fritz Lang - 1927

-       Le Magicien d’Oz, Victor Fleming - 1939

-       Fahrenheit 451, François Truffaut - 1966

-       Charlie et la chocolaterie, Mel Stuart - 1971

-       Buffet froid, Bertrand Blier - 1979

-       Pink Floyd : The Wall, Alan Parker - 1982

-       Elvis Gratton, Pierre Falardeau - 1985

-       Edward aux mains d’argent, Tim Burton - 1990

-       L’assassin jouait du trombone, Roger Cantin -1991

-       La Crise, Coline Serreau - 1992

-       Histoire de jouets, John Lasseter - 1995

-       Quiconque meut meurt à douleur, Robert Morin - 1998

-       Retour à Brooklyn, Darren Aronofsky - 2000

-       Les acteurs, Bertrand Blier - 2000

-       Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet - 2001

-       Trois Princesses Pour Roland, André-Line Beauparlant - 2001

-       Petit pow ! pow ! Noël, Robert Morin - 2005

-       L’encerclement, Richard Brouillette - 2008

-       Fucké, Simon Gaudreau - 2014

-       À la poursuite de demain, Brad Bird - 2015

 

suggestions

C’est une belle gang, les poètes BLOGUES
Pour une dernière fois... BLOGUES
Première outre-mer BLOGUES

Commentaires

ursule 22-10-16 23h44
J'aime bien votre choix peu conventionnel. Au moins vous avez du fun et une grande curiosité. Monsieur Van Den Heuvel manque de retenue et de tolérance. Quel langage grossier pour critiquer votre top 20. Critique sans aucune nuance ni intelligence.
Mathieu 01-10-16 15h36
Pourquoi son top 20 serait convenu? Chacun a ses influences et la diversité ne fait pas de tort. Il aurait fallu quoi, un Godard? Il y a trop de films populaires dans sa liste? Un film est un film!
Francis van den Heuvel 29-09-16 14h03
Je tiens à m'excuser d'avance pour ma ''franche parole''. Votre Top 20 cinématographique m’apparait assez convenu...Et le choix du film Fucké de Simon Gaudreau…. Incompréhensible??? Pour moi ce film est le ‘’top’’ du ''poverty porn'' qui a envahi un certain cinéma documentaire (Oppenheimer, Herzog, Morris). Il s'agit de conforter le spectateur dans sa position de voyeur.....Simon Gaudreau semble davantage préoccupé par les ‘’belles images’’ que du respect d'une certaine dignité de ces hommes meurtries et abimées par la vie...Ils méritaient mieux qu'un film aussi fucké sur un plan éthique et philosophique....

Votre Commentaire