Blogue
Cinéastes invités
image
En attendant que ça paye
par Alexandre Dostie, 2016-10-31

    Fait que vendredi soir passé, au lieu de célébrer la première journée en salle de PRANK (et de Mutants, qui est matché avec dans une couple de cinémas), je me retrouvais nu torse, pis beurré de sang dans un bar vide. C’est ça le rock ! Non, mais ça faisait quand même chier d’avoir à caler ma pinte au Roger et de quitter la faune de tannants après un in/out de 10 minutes pour une gig brune, où le public se constitue de deux personnes s’étant trompé de bar et juste trop mal à l’aise pour quitter avant la fin de ton set.

    Notre band s’appelle FullBlood, en un mot pis prononcé comme ça devrait en français, « Foule-Blôde ». C’est du punk, pis le punk ces temps-ci, à moins que t’aies fait ton nom avant les années 2000, ben c’est aussi attrayant pour le monde qu’une paire de pantalons cargo. Mais tsé, t’as quand même du monde qui en porte, qui en écoute je veux dire.

Crédit Béatrice Flynn

    Pour tous les shows où ça prend 3 tounes avant de recevoir tes premiers applaudissements, t’en a un où le monde crie le nom du band avant même que tu sois sur le stage. Pour tous les shows où la crowd se tient à 20 pieds toi, t’en a un où tu te fais chiper une palette et où les guitares repoussent les spectateurs trop agressifs. Pour tous les bands avec qui tu joues et qui s’en caliss de toi, il y a des gigs où tu te fais taper dans le dos par des idoles, des vieux punks que tu regardes en contre-plongée depuis 1994. Pour toutes les rides de char entassé comme des sardines avec des gars que t’aimes, mais qui puent, ça arrive que tu reviennes tout seul en bus parce que la fille de l’autre band, ben à te trouvait cute. Pour toutes les shows à Sorel où ton band se fait couper après 3 tounes, il y en a un à Toronto où t’as de la misère à sortir du stage. Pour toutes les gigs où t’as pas de coupon de bière, y’en a où t’as 3 caisses de 24 frettes qui t’attendent backstage.

    T’as des gig où il y a des backstages ! Mais… C’est rare en tabarnak. D’habitude c’est les chiottes. Le lendemain du show brun à Montréal, on revenait à la maison (Trois-Rivières) pour jouer avec WD-40. Ça rachetait en masse l’affaire.

    Icite, un lien vers notre bandcamp où tu peux télécharger notre stock pour gratis :

https://fullblood.bandcamp.com/

    Pis là, un lien vers un clip de marionnettes fait par les très talentueux Daniel Delisle et Benoit Le Rouzès Ménard.
 

 

    Mutants ouvre au cinéma à Montréal toute la semaine pour l’excellent long métrage de Vincent Biron, Prank. Garoches toi voir ça !

suggestions

Fait que c’est ça BLOGUES
C’est une belle gang, les poètes BLOGUES

Votre Commentaire