Blogue
Cinéastes invités
image
Morceaux choisis
par Miryam Charles, 2018-06-08

Un adieu à la république

Il y a deux mois, j’ai visité Paris afin de présenter Vers les colonies. Un moment de pure extase. J’ai envoyé un message à ma soeur qui disait : Haïtienne à Paris.

 

Dix rêves

 

1. La suite de Jurassic World : un procès de deux heures et demie où les survivants se lancent dans un recours collectif contre les dirigeants du parc.

 

2. Construire une maison à partir de rien.

 

3. J’occupe une chambre dans l’hospice de Souvenirs de la maison jaune. Celle qui donne sur la cour.

 

4. Un autre visage en constante intégration dans un 3 et demi à l’intersection des rues Pascal et Lapierre, en plein cœur du Bronx de Montréal-Nord.

 

5. Attendre le métro et penser au Voyage de Yoneko.

 

6. Pour ma fille, Paris sera simplement Paris.

 

7. Sur le siège d’un taxi-moto à Jacmel, une bolex dans les mains, alors que ma vie défile, je berce ma nièce qui n’est pas encore née.

 

8. Discuter philosophie avec Victor Mature.

 

9. Réalisatrice Québécoise.

 

10. Montréal-Nord une merveilleuse cité dans la cité.

 

Pont suspendu

 

S’intégrer, perdre une partie de soi ou gagner au change.

 

Une maison divisée

 

Pour la suite du monde + La bête lumineuse (Perrault) , Stars in my Crown (Tourneur), L’intrus (Denis), Night Train to Munich (Reed), Guelwaar (Sembene), Redbelt (Mamet), Tuktuq (Aubert)*, Le fond de l’air est rouge (Marker), Good-bye Dragon Inn (Ming-Liang), La rivière + Le crime de Monsieur Lange (Renoir), Easy Living (Leisen), Nouvelles,Nouvelles * (Godin), They Live (Carpenter), L’argent (Bresson), Cloud Atlas (Tykwer, Wachowski), Miron : un homme revenu d’en dehors du monde (Beaulieu), L’esprit de la ruche (Erice), Democrats (Nielsson), Une place parmi les vivants (Ruiz), Still Walking (Kore-eda)Les faux tatouages (Plante), Hopscotch (Neame), Le vent nous emportera (Kiarostami), The Stuff (Cohen), Losing Ground (Collins).

 

* conflit d’intérêt pour Nouvelles, Nouvelles mais il demeure parmi mes favoris.

* j’ai lu dans le journal de Montréal qu’il n’y avait pas d’action dans Tuktuq.

 

Un manque de logique, un trop plein d’amour.


 

Image de couverture : Paris nous appartient, Jacques Rivette

 

suggestions

Poème sans héros BLOGUES
Surgical Summer BLOGUES
Naje pour nou soti ou nager pour s'en sortir BLOGUES

Votre Commentaire