dvd
dvd.jpg

Stars et mutants – 7 courts québécois


DVD No 181

Depuis des années, sur le site web de la revue, un blogue dédié aux cinéastes invités permet de donner la parole aux créateurs du cinéma québécois. De nombreux jeunes réalisateurs, tels que Jean-Guillaume Bastien, Alexandre Dostie et Raphaël Ouellet, se sont ainsi emparés de cette carte blanche pour proposer des textes libres qui nous invitent à partager leurs univers créatifs. Par ce blogue et ses DVDs, 24 images vise à mettre en valeur des œuvres et des démarches moins médiatisées ou immédiatement accessibles. C’est pourquoi la création en court métrage a toujours retenu notre attention. Or, notre dernière compilation de courts remonte déjà à 2014. À l’époque, nous avions souligné le travail de La distributrice de films grâce à une sélection de films qui allaient de la fiction à l’expérimental, en passant par le documentaire.

Trois ans plus tard, une nouvelle génération a naturellement émergé. Il ne s’agit pas d’évoquer une relève. Après tout, personne n’est à terre. Les 7 courts métrages rassemblés dans ce dvd visent davantage à souligner le travail de 8 cinéastes qu’il s’agira de suivre dans les années à venir. Les approches sont diverses : de l’essai documentaire avec Elle pis son char de Loïc Darses et Free World Pens de Nika Khanjani à Bleu tonnerre, une comédie musicale saguenéenne insolite de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy, en passant par Ruby pleine de marde, une farce désopilante et féroce de Jean-Guillaume Bastien, Mutants, une chronique adolescente beaucerone d’Alexandre Dostie, Star, une plongée empathique et intense d’Émilie Mannering dans Parc- Extension et Tout simplement, un film choral à la sensibilité à fleur de peau de Raphaël Ouellet.

Bande-annonce de Stars et mutants – 7 courts québécois

dvd_1.jpg
n° 184 Les Arts de la parole
dvd_1.jpg
n° 183 A Million Miles Away, Blood Below the Skin et Crystal Lake
dvd_1.jpg
n° 182 Spoon
dvd_1.jpg
n° 181 Stars et mutants – 7 courts québécois