Cinéastes Invités

Distraction #5

par Jean-Guillaume Bastien

#Who the fuck is Gilles Groulx ?

Pour terminer le mois de juillet, je me suis intéressé à la distraction ultime, c’est-à-dire celle qui peut facilement occuper le plus de temps dans une vie (pour le meilleur ou pour le pire): le FLIRT AMOUREUX.

Le chat dans le sac. Amour. Culte. Barbara Ulrich. Claude Godbout. Jazz. Noir et blanc. Pourquoi ne pas utiliser les fins dialogues de Groulx comme pick-up lines sur l’application Tinder ? (Pour ceux qui ignorent encore l’existence de ce joujou du 21e siècle, c’est ici.)

Se créer un faux compte Facebook pour le lier avec Tinder. Prendre une vieille adresse courriel utilisée que pour recevoir toutes les offres promotionnelles possibles et autres spams inutiles (Groupon, infolettres de evenko, Ricardo, etc.). Créer un faux profil au fougueux personnage de Claude Godbout. Se dire que c’est comme une sorte de Gabriel Nadeau-Dubois version 1964. Transcrire minutieusement les dialogues de Claude en écoutant Le chat dans le sac en mode “repeat”. “Liker” toutes les photos possibles de jeunes dames sur l’application et espérer avoir une multitude de “matchs” (plus de 58 au final). Copier/coller les dialogues tirés du film à ces parfaites inconnues et se rendre compte que Claude est un personnage sombre et plutôt dépressif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce, trêve de distractions, je me remets à ÉCRIRE.

Nombre d’heures passées sur cette distraction: +/- 3 semaines.

 

 

 


30 juillet 2014
Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter