Je m'abonne
Cinéastes Invités

L’Abécédaire – G

par Marie-Ève Juste

G

Godin, Olivier

 

Il l’a souvent dit et redit, ses films sont des «comédies romantiques». Voici donc ses mots, la scène qui l’habite, et son aspiration secrète de se mesurer en toute humilité à Ford.

«Pour l’élégance de Ford, pour cette démesure tranquille, épique et romantique, qui fait sa force autant dans les scènes intimes que celles à grand déploiement (sa façon magnifique de filmer les bals et les processions). J’ai déjà voulu filmer une scène de baiser, et forcément, me mesurer à Ford, mais je me suis buté au souvenir de cette scène et j’ai figé d’angoisse, en me disant:» je ne suis pas digne !». Je ne le serai jamais, c’est certain, mais peut-être qu’un jour, j’oserai enfin filmer une scène de baiser et me mesurer timidement à Ford.»

Merci Olivier Godin!

 

The Quiet Man, John Ford, 1952


25 juin 2016