Cinémathèque Québécoise

Ouverture du cycle estival de la Cinémathèque québécoise sur la musique avec un film original de Karl Lemieux et Philippe Léonard

At State’s End!

par Olivier Du Ruisseau

Quelques mots sur le double programme de cinéastes québécoises présenté à la Cinémathèque québécoise

Miryam Charles / Marie-Ève Juste x 4

par Samy Benammar

Une exposition de Martine Chartrand, Du 3 juin au 25 juillet 2021 à la salle Raoul Barré de la Cinémathèque Québécoise.

De source africaine

par Samy Benammar

La revue Blink Blank esquisse les contours de l'animation au fur et à mesure des productions artistiques qu’elle (re)découvre.

Blink Blank, la revue du film d’animation

par Doriane Biot

La Cinémathèque québécoise et les Sommets du cinéma d'animation offrent en première virtuelle le film d’animation canadien Giant Bear.

Un ours polaire grand comme un iceberg

par Marco de Blois

Après la Deuxième Guerre mondiale, Norman McLaren supprime 41 secondes de son classique Hen Hop. Les revoici.

LA VERSION INTÉGRALE DE HEN HOP, DE NORMAN McLAREN, RETROUVÉE

par Marco de Blois

Les réflexions de Guillaume Lafleur alors que les activités de la Cinémathèque sont en suspens.

Ce qui nous manque, ce qu’il nous reste

par Guillaume Lafleur

Tout comme le cinéma, les folioscope ont connu leur Nouvelle Vague. La Cinémathèque y a participé en 1967.

Treize folioscopes qui ont fait l’histoire

par Marco de Blois

Les voleurs de job, de Tahani Rached, aborde avec sobriété et intelligence la réalité du travail chez les populations immigrantes.

Voir Les voleurs de Job de Tahani Rached

par Marcel Jean

Le double programme balado de la semaine : retour sur les @RIDM avec Robert Daudelin, suivi d'une plongée dans l'oeuvre de #PaulVerhoeven avec Céline Gobert. À vos écouteurs! 🎧 https://revue24images.com/podcast/balado-24-images-25-novembre-2021-bilan-ridm-2021-paul-verhoeven/

La «représentation d’un machisme ultra-viril ne constitue qu’un postulat de départ, que Jane Campion va complexifier, séquence après séquence, semant le doute quant à l’évidence». Apolline Caron-Ottavi fait l'éloge de #ThePowerOfTheDog, désormais en salle.
https://revue24images.com/les-critiques/the-power-of-the-dog/

Load More...