Festivals

Cartoon Forum 2019 : Au cœur de la création TV animée

par Nicolas Thys

Jusqu’au 19 septembre 2019, Toulouse accueille la 30ème édition du Cartoon Forum, plateforme de coproduction destinée au marché des séries TV animées européennes et réunissant producteurs, acheteurs et autres professionnels du milieu. L’objectif affiché est d’améliorer le financement des projets, de trouver des partenaires en créant des collaborations transfrontalières et d’attirer l’attention sur ces productions à l’international.

Cartoon Forum 2019

 

Les européens ne sont pas les seuls présents puisque parmi les 85 projets issus de 24 pays qui vont pitchés au cours des trois jours de la manifestation, quatre sont canadiens ou ont des partenaires canadiens et deux autres viennent de Corée. En outre, parmi le millier de personnes attendues dans la ville rose, de nombreux diffuseurs internationaux et représentants de service SVOD seront présents comme Netflix ou Warner.

Alors que les séries animées ados/adultes connaissent toujours de grandes difficultés à se monter via les canaux de diffusion classiques en Europe, peut-être que ces acteurs, qui modifient quelque peu les codes du marché depuis plusieurs années, viendront investir dans ce type de contenu. Dans un événement organisé par Animation in Germany en marge du Forum, Philippe Alessandri insistait sur l’importance des coproductions européennes pour faire face à un marché en pleine métamorphose. Son propos n’incluait malheureusement pas de réflexion sur le contenu. En attendant, la part belle est toujours réservée aux plus jeunes puisque 43 séries sont classées enfants, 24 pré-school et 7 pour la famille contre 11 ados/adultes (lire : destinées aux plus 12 ans), soit moins de 13% du total.

Claudy - Cartoon Forum 2019

La France reste le pays le mieux représenté au Cartoon forum 2019 avec 26 projets, suivi de la Belgique, pays à l’honneur cette année, qui porte 9 séries devant l’Allemagne et l’Irlande. La présence de pays plus rares sur le marché est à signaler comme l’Ukraine, la macédoine ou l’Estonie. Comme souvent, ce sont les formats les plus courts qui seront les plus proposés avec 62 séries dont les épisodes ne devraient pas dépasser 11 minutes. Même si là aussi un léger mieux est à constater vu au du catalogue, rares sont les producteurs à s’aventurer vers le feuilleton et/ou les épisodes de plus de 20 minutes, format pourtant habituel en Amérique du Nord ou au Japon.

Parmi les projets attendus ou qui semblent sortir du lot, il faut signaler Calamity, série qui fait pendant au prochain long métrage de Rémy Chayé : Calamity, une enfance de Martha Jane Canary, et deux adaptations de BD : Luttes, tiré de Lip, des héros ordinaires de Laurent Galandon que produiront Foliascope et Les Films du tambour de soie autour d’une célèbre grève de 329 jours d’ouvriers de LIP en 1973 contre un plan de licenciement, et Le Collège noir pour Milan Presse, que devrait écrire et réaliser son auteur Ulysse Malassagne. Citons également Dounia, série canadienne des studios Tobo sur la crise migratoire, Claudy, produit par Miyu autour de petits personnages vivants dans les nuages, ou encore La Grande révasion, un spécial TV de 26 minutes que réalisera Rémy Durin pour Kwassa films.

Dounia - Cartoon Forum 2019

Ceux qui étaient présents au Cartoon Forum en 2016 se souviennent probablement de The Winds-up, projet léger autour de jouets sexuels coprésentés par Autour de minuit et une société espagnole. Cette fois, les ibériques reviennent avec Sex symbols, une nouvelle série sur le sexe mais plus pédagogique et destinées aux ados. Nicolas Schmerkin sera là quant à lui pour un projet plus sage, Galaxy camp, qui vise les 6-11 ans, et parlera d’une famille perdue dans l’espace et de « camping intergalactique ».

Trois projets français, dont deux ados/adultes, sélectionnés au Cartoon Springboard, qui sert à découvrir de nouveaux talents, seront également de la partie. Doppelgänger, en avant vers le futur, est porté par Amopix et sera réalisé par Louise Cailliez. Avec Les Homonobos, Les Singes animés et Umanimation revisiteront l’évolution depuis la période simiesque. Enfin, Vivement Lundi ! présentera son nouveau projet en volume : Mousse et bichon, destiné au 4-5 ans et créé par Rosalie Benevello et Vinnie Bose.

Homonobos - Cartoon Forum 2019


17 septembre 2019
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter