Chroniques

Revisiter Ennio Morricone en 15 thèmes inoubliables

par Apolline Caron-Ottavi

L’immense Ennio Morricone nous a quittés, à l’âge vénérable de 91 ans. Compositeur de génie, il aura transcendé des décennies de cinéma et sublimé les images de bien des films, signés Sergio Leone bien sûr, mais aussi Sergio Sollima, Sergio Corbucci, Mario Bava, Dario Argento, Marco Bellocchio, Pier Paolo Pasolini, Bernardo Bertollucci, Henri Verneuil, Terrence Malick, Brian de Palma, John Carpenter, Quentin Tarantino… et bien d’autres. Nous vous proposons de revisiter son œuvre hors norme à travers une sélection de 15 thèmes inoubliables, outre ceux, célébrissimes, de la trilogie du dollar.

 

Colorado (Sergio Sollima, 1966) 

 

Navajo Joe (Sergio Corbucci, 1966)

 

Le dernier face à face (Sergio Sollima, 1967)

 

Le grand silence (Sergio Corbucci, 1968) 

 

Danger: Diabolik (Mario Bava, 1968)

 

Le clan des siciliens (Henri Verneuil, 1969)

 

Two Mules for Sister Sara (Don Siegel, 1970)

 

L’oiseau au plumage de cristal (Dario Argento, 1970)

 

Il était une fois la révolution (Sergio Leone, 1971)

 

Sacco et Vanzetti (Giuliano Montaldo, 1971)

 

Qui l’a vue mourir ? (Aldo Lado, 1972) 

 

Mon nom est personne (Tonino Valerii, 1973)

 

Peur sur la ville (Henri Verneuil, 1975) 

 

Exorcist II : The Heretic (John Boorman, 1977) 

 

Le professionnel (Georges Lautner, 1981)


6 juillet 2020