Revue

Cinéma québécois : regards pluriels

Numéro : 181

Ce numéro de printemps fait état d’une embellie du cinéma québécois. Plusieurs réussites sont à célébrer : en film immersif, en documentaire (Combat au bout de la nuit de Sylvain L’Espérance, Gulîstan, terre de roses de Zayne Akyol), en ovni historique (Le Cyclotron d’Olivier Asselin), sans oublier la fresque-événement de Mathieu Denis et Simon Lavoie Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau. Également au menu, un portrait et entretien avec le cinéaste israélien Nadav Lapid et l’inauguration d’une nouvelle chronique pour 2017 : Montréal et cinéma, carte blanche pour célébrer le 375e anniversaire de la ville. Le numéro est accompagné d’un DVD rassemblant sept des courts métrages québécois marquants des deux dernières années, dont les cinéastes sont aussi réunis en table ronde.


16 février 2017